Les meilleures mutuelles santé pour les seniors (à domicile ou en maison de retraite, EHPAD), les travailleurs indépendants et les entreprises

Mutuelle santé, mutuelle familiale: Santé sénior : SPASAD (services polyvalents d’aide et de soins à domicile)

RSS SPASAD (services polyvalents d’aide et de soins à domicile)

 

Comparateur Mutuelle santé, prévoyance

 

Une mutuelle pas chère qui rembourse bien !
Une garantie des meilleures offres pour votre projet.

Devis mutuelle santé 100% gratuit et sans engagement.

- Vous êtes à la recherche d’une mutuelle santé ? Remplissez une seule demande pour comparer les tarifs, les garanties (optique, dentaire, médecine courante, spécialistes, hospitalisation, …) et les niveaux de remboursements des meilleures mutuelles santé du marché et économiser jusqu'à 300 € par an.
- Vous avez déjà une mutuelle santé ? N'hésitez pas à réévaluer votre contrat de mutuelle afin de voir si votre contrat est toujours le plus compétitif du marché.
Nous vous proposerons les meilleures mutuelles pour votre projet.

Les SPASAD (services polyvalents d’aide et de soins à domicile)

 

Les Services Polyvalents d’Aide et de Soins à Domicile (SPASAD) sont des services assurant à la fois les missions d’un Service de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD) et celles d’un Service d’Aide et d’Accompagnement à Domicile (SAAD). Ils proposent à la fois des soins infirmiers et des aides à domicile.

 

Les SSIAD (services de soins infirmiers à domicile)
Les Services de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) sont des services sociaux et médico-sociaux qui interviennent à domicile pour dispenser des soins aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Ils contribuent au maintien des personnes à leur domicile. Leurs interventions sont prises en charge par l’Assurance maladie. Elles se font sur prescription médicale.
Un SPASAD étant composé d’un SAAD autorisé et d’un SSIAD, il s’adresse essentiellement aux personnes âgées ou en perte d’autonomie, ainsi qu’aux personnes de moins de 60 ans en situation de handicap ou présentant une pathologie chronique.

 

L’objectif est de mettre en place une coordination des interventions dans le cadre d’une prise en charge globale des personnes aidées par le SAAD et admises en SSIAD.

 

La meilleure complémentarité des interventions fait partie de cette réponse globale, dans le respect des responsabilités de chaque intervenant.

 

La gestion optimisée des plannings en fonction des besoins des personnes aidées et des modalités d’intervention permet de mutualiser les moyens humains et techniques et de mieux s’adapter aux attentes des personnes prises en charge.

 

Les services d'aide à domicile
Les services d’aide à domicile peuvent intervenir pour aider les personnes âgées à faire ce qu'elles n'ont plus l'envie ou les capacités de faire, par exemple s’habiller, faire les courses, préparer les repas. Des aides existent pour aider à financer le coût de l’intervention d’un service d’aide à domicile.

Les prestations

Les interventions des services d’aide à domicile ont pour objectif de favoriser ou maintenir l'autonomie des personnes âgées et leur permettre de continuer à vivre chez elles le plus longtemps possible.
Les interventions des aides à domicile concernent principalement:
- l’entretien du logement et du linge,
- l’aide au lever,
- l'aide à la toilette, l’aide aux courses,
- la préparation des repas,
- la prise des repas,
- l’aide au coucher.

Les aides à domicile peuvent également accompagner les personnes âgées lors de sorties, réaliser des activités de loisirs avec elles, et ainsi contribuer à maintenir leur vie sociale.

Certains services d’aide à domicile peuvent également proposer les prestations suivantes:
- téléassistance,
- portage de repas à domicile,
- petits travaux de bricolage.

Les aides
Différentes aides sont possibles pour aider à financer les interventions d’aide à domicile, sous réserve de remplir les différents critères d’éligibilité :
- l’APA (allocation personnalisée d'autonomie),
- l’aide ménagère,
- les aides fiscales,
- les aides des caisses de retraite,
- les aides des complémentaires santé. 
L’accompagnement est fluide et sécurisant. Les démarches et le dialogue avec le service intervenant à domicile sont facilités pour les personnes et les familles. Elles disposent d’un interlocuteur unique pour la mise en place de l’intervention, son suivi, qui sont assurés par une même équipe.

 

Les conditions d’interventions

 

Pour la partie soins infirmiers, les SPASAD dispensent des soins infirmiers dans les mêmes conditions que les SSIAD. Ces soins ne peuvent être délivrés que s’il y a une prescription médicale comme dans le cadre d’un recours à un SSIAD. Il faut également être âgé de plus de 60 ans ou être en situation de handicap.

 

Pour la partie aide à domicile, les SPASAD apportent des prestations d’entretien du cadre de vie et des prestations d’aide à la personne. Ils interviennent dans les mêmes conditions que les services d’aide à domicile. Pour ces interventions, il n’est pas nécessaire d’avoir une prescription médicale.

 

La visite de pré-admission dans le service

 

La pré-admission au SPASAD est réalisée soit par l’infirmière coordinatrice du SSIAD soit par la coordinatrice à domicile du SAAD en fonction du service qui est déjà présent au domicile et qui met en œuvre la coordination des services. La visite de pré-admission s’organise selon les modalités du service concerné et indiquées précédemment.

 

L'admission dans le service

 

Les patients sont admis dans le SPASAD dès qu’ils bénéficient de la prescription médicale (SSIAD) et de l’Allocation Personnalisée à l’Autonomie (S.A.A.D.) et/ou d’une prise en charge de compensation du handicap (ou en taux plein) et selon les conditions fixées dans chacun de ces services.

 

Il y a signature d’un avenant au Contrat de Prestation prévoyant l’arrivée du nouveau service, l’organisation des nouvelles interventions et la coordination des services à domicile.

 

Le cahier de liaison de chaque service est associé dans un cahier de liaison unique. Ces documents fonctionnent de la même manière que précisé dans chacun des services.

 

Le suivi des interventions

 

Les personnes prises en charge par le SPASAD bénéficient au minimum d’une coordination mensuelle des services, ou d’une coordination à la demande et selon les besoins.

 

La coordination est assurée au siège des services ou réalisée au domicile en fonction des besoins.

 

La continuité de soins et ajustement des soins :

 

Les aides des caisses de retraite
Vous êtes retraité. Votre caisse de retraite peut vous apporter des aides, notamment si vous ne pouvez pas bénéficier de l’APA (allocation personnalisée d'autonomie).
Des aides sont destinées à vous aider dans la vie quotidienne si :
- vous avez besoin d’aide à domicile : courses, aide au ménage, livraison de repas, ...,
- vous ne vous sentez pas en sécurité chez vous : besoin d'une téléassistance, d'aménager votre logement, ...,
- vous avez besoin d’aide après une hospitalisation,
- vous avez une difficulté passagère : vous venez de déménager, votre proche aidant part en vacances ou est hospitalisé, vous venez de subir un deuil.
A travers une évaluation globale et personnalisée de vos besoins à domicile, les caisses de retraite vous proposent des aides en fonction de vos ressources et de votre fragilité.
Le service assure le remplacement du personnel absent, malade ou en congés.

 

Une réunion de synthèse est organisée une fois par mois avec les responsables des services concernés.

 

Le coût

 

Le coût des interventions pour les soins infirmiers est pris en charge par l’Assurance maladie. Il n’y a pas d’avance de frais demandée à la personne.

 

Le coût des interventions d’aide à domicile est  à la charge de la personne. Il peut être pris en charge en partie par différentes aides (notamment l’APA, les aides des caisses de retraite et les aides des complémentaires santé), sous réserve d’être éligible à ces aides.

 

Les avantages des SPASAD :

 

1. Etre bien suivi pour ses soins et ses aides au quotidien.

 

Vous faites actuellement appel à deux structures différentes, une pour l’aide à domicile et une autre pour le soin. C’est parfois compliqué de gérer à la fois votre aide à domicile et votre aide-soignant : Vous ne vous rappelez plus qui vous avez informé de votre chute d’hier : l’aide-soignant ou l’aide à domicile ? Vous aviez un document à envoyer absolument, mais impossible de se rappeler si celui-ci est à envoyer au SAAD ou au SSIAD.

 

L’Allocation personnalisée d’autonomie (APA)
L’APA (allocation personnalisée d’autonomie) est une allocation destinée aux personnes âgées de 60 ans et plus en perte d’autonomie.
- l’APA à domicile aide à payer les dépenses nécessaires pour rester vivre à domicile malgré la perte d’autonomie,
- l’APA en établissement aide à payer une partie du tarif dépendance en EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes).
Le SPASAD, en regroupant Services d'Aide et d'Accompagnement à Domicile (SAAD) et services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) au sein d’une seule et même structure vous permet d’être bien suivi pour vos soins et vos aides au quotidien.

 

2. Avoir un seul interlocuteur qui organise tous les services.

 

Plus besoin d’appeler les structures et les intervenants pour organiser votre agenda. Fini les préoccupations, car au sein du SPASAD, vous avez un seul interlocuteur. Il organise tous les services dont vous avez besoin en fonction de votre situation et de la disponibilité des intervenants. Il sait aussi vous proposer des services complémentaires : conseils sur la nutrition, sur l’aménagement du logement selon vos difficultés, ou encore pour vous accompagner dans vos sorties.

 

Les aides des mutuelles santé
Les mutuelles santé régies par le Code de la mutualité disposent d’un fonds d’action sociale. Ce fonds est utilisé pour aider les adhérents, sous conditions de ressources, dans des aspects non pris en compte par leur contrat santé.
Les mutuelles santé peuvent aider ponctuellement leurs adhérents dans le cadre de leur politique d’action sociale, par exemple pour aider un adhérent confronté à une situation de perte d’autonomie à faire face à des dépenses. Les complémentaires santé peuvent aussi accorder des heures d’aide à domicile lors d’un retour à domicile après une hospitalisation.
3. Des réponses toujours adaptées et réactives quels que soient ses besoins.

 

Votre situation change : par exemple, votre médecin vous prescrit un passage infirmier à domicile pour des pansements. Dites-le à votre interlocuteur, il saura trouver rapidement la solution à ce changement.

 

En effet, le SPASAD rassemble l’expertise d’un SAAD et celle d’un SSIAD. Cette complémentarité permet de vous apporter une réponse complète qui correspond le mieux à tous vos besoins d'accompagnement à domicile.

 

4. Des intervenants qui communiquent entre eux

 

Vous avez informé votre aide à domicile de votre chute d’hier. Lors de ses échanges avec l’infirmière, votre aide à domicile l’a prévenu de votre chute. L’infirmière passera donc dans la journée pour vérifier que vous allez bien.

 

Comme votre aide-soignant et votre aide à domicile travaillent au sein du même service, ils se connaissent et ont l’occasion de dialoguer entre eux pour faciliter votre quotidien.

 

Les SPASAD devraient se développer avec la loi relative à l'adaptation de la société au vieillissement
La loi du 28 décembre 2015 relative à l’adaptation de la société au vieillissement met en place des expérimentations d’une nouvelle forme de SPASAD assurant des prestations d’aide, d’accompagnement et des soins au domicile des personnes fragiles. Ces SPASAD sont appelés "SPASAD intégrés". La loi donne également la possibilité aux SPASAD de mettre en place des actions de prévention financées dans le cadre de la conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie.
Un arrêté publié au journal officiel fixant le cahier des charges des expérimentations relatives aux SPASAD permet de lancer ces expérimentations qui sont de nature à favoriser le développement de ces services. 
5. C’est une organisation simple et rassurante pour soi-même et pour ses proches.

 

Faire appel à un SPASAD, c’est aussi rassurant, parce que c’est plus simple de n’avoir qu’un seul interlocuteur à contacter en cas de besoin. Vos proches savent qui est votre interlocuteur et connaissent ses coordonnées au cas où une urgence se présente. Votre fils peut ainsi contacter votre interlocuteur pour le prévenir en cas d’hospitalisation et organiser avec lui les aides à mettre en place pour votre retour chez vous.

 

> Mutuelle et Services à la personne
> Service d'éducation spéciale et de soins à domicile (SESSAD)
> Liste des médecins accrédités par la HAS (Haute Autorité de Santé)
> Mutuelles, Services de Soins et d'Accompagnement Mutualistes (SSAM)
> Santé Senior : comparateur de mutuelle santé pour les seniors
> Mutuelle senior : les meilleures mutuelles santé des séniors
> Mutuelle santé pour personne âgée en maison de retraite ou EHPAD
> Mutuelle pour les plus de 70 ans ou plus de 80 ans
> La dépendance des personnes âgées - Comparateur de Mutuelle Dépendance
> Mutuelle et Aide financière
> Les information et conseils sur la santé des séniors en vidéo

 

Article mis à jour le 05 mars 2017.

 
^